logo
MENU
Imprimer cet article Imprimer cet article

UE… Emission de CO² post-COP21 ??

A picture taken on April 9, 2015 shows smoke billowing over a plant in a suburb of Lille. The speed limit has been reduced by 20 km/h as France suffers a new peak of pollution. AFP PHOTO / DENIS CHARLET

 

L’Eurostat, la direction générale de la Commission européenne chargée de l’information statistique à l’échelle communautaire a révélé que les émissions de dioxyde de carbone (CO²) ont augmenté de 0,7% dans l’UE en 2015 par rapport à l’année précédente. Selon les estimations de cette direction, les émissions ont flambé dans la plupart des États membres de l’UE, les plus fortes hausses ont été enregistrées en Slovaquie (+9,5 %), au Portugal (+8,6 %), la Hongrie (+6,7 %), suivi de la Belgique (+4,7 %) et la Bulgarie (+4,6 %). Par contre, d’autres pays ont affiché de bons résultats tels que le Malte (-26,9 %), l’Estonie (-16 %), le Danemark (-9,9 %), la Finlande (-7,4 %) et la Grèce (-5%). D’autre part, les émissions de l’Allemagne, le plus grand émetteur de Co² de l’UE, ont stagné.

 

À la fin de 2015, la communauté internationale s’est engagée durant la COP21, pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre pour limiter le réchauffement global. Les émissions de CO² contribuent sensiblement au réchauffement mondial et 80 % de toutes les émissions de gaz à effet de serre dans l’UE. Ils sont influencés par des facteurs tels que les conditions météorologiques, la croissance économique, la taille de la population, le transport et les activités industrielles. Plusieurs initiatives de l’UE en matière d’efficacité énergétique visant réduire les émissions de CO² ainsi que d’autres gaz à effet de serre.

 

A tout cela s’ajoute l’impact néfaste des importations et exportations des produits énergétiques qui émettent à leur tour du CO2 dans le pays où sont brûlés les combustibles fossiles. A titre d’exemple, le charbon importé contribue à l’augmentation des émissions, tandis que l’électricité importée n’a aucun effet direct sur les émissions du pays d’importation mais affecte plutôt le pays d’exportation ou elle a été produite.